Espace Membre    Mot de passe perdu ? | Inscription

Avant de partir... Les cales

photo : /_files/conseils/photos/photo_150.jpg
légende photo : Bien régler ses cales pour faire du vélo un plaisir
vidéo :
légende vidéo :

le 26 Octobre 2009 15:05
Publié par Maxime GUALAZINI
Dans : Route, Loisirs

Rien ne sert d'avoir de bonnes chaussures de vélo si les cales sont mal réglées : le pédalage ne sera pas confortable et son efficacité ne sera pas optimale. Un mauvais réglage de cales provoque des douleurs musculaires et tendineuses. Tous les conseils pratiques pour réussir ce positionnement qui ne coule pas forcément de source...

Les 3 étapes à suivre...

  1. Mettez-vous pieds nus pour repérer la tête du premier métatarsien (c'est la protubérance à la base du gros orteil). Plaquez votre talon contre un mur et mesurez la distance entre le talon et la tête du premier métatarsien : c'est la mesure M.
  2. Déterminer le repère de l'axe de la cale (selon les marques, il se trouve sous la cale ou sur le côté). 
  3. Positionner la cale sous la chaussure : la distance entre l'axe de la cale et l'extrémité arrière du talon de la chaussure sera la même que la mesure M. Autrement dit, la tête du premier métatarsien doit être au niveau de l'axe de la cale.

Essayer sur le terrain
Dans la plupart des cas, ce positionnement de la cale est le plus approprié mais il est indispensable de tester ce réglage en allant rouler. Le pédalage doit être à la fois naturel et efficace lors de la poussée. Selon les modèles de chaussures, il peut s'avérer nécessaire de modifier le réglage. C'est le cas si vous avez l'impression de tourner les jambes moins vite que d'habitude ou que vous manquez de puissance en emmenant du braquet, en danseuse dans les bosses par exemples. Vous devrez alors « tâtonner » en sur-engageant la cale (l'avancer légèrement vers la pointe de la chaussure) ou la sous-engageant (la reculer légèrement vers le talon de la chaussure).

Liberté latérale
Il faut aussi choisir la liberté angulaire de ses cales. Plus l'angle est important,  plus le pied pourra bouger de part et d'autre de l'axe de la pédale, alors même que la cale est engagée dans la pédale. Avec un angle moindre, le pied aura moins de liberté latérale. Avec un angle nul, le pied ne bougera plus du tout latéralement : il sera constamment dans l'axe de la pédale. La liberté angulaire dépend donc des cales choisies mais aussi des marques.

 
 
En savoir plus avec bike4all

LOOK :
cales rouges : liberté angulaire de 9°
cales grises : 4,5 °
cales noires : 0°
TIME :
C'est le réglage de la cale qui détermine la liberté angulaire.  En modifiant le positionnement de la rondelle sous la vis avant, vous obtiendrez une liberté allant de 0° à 5°. 
SHIMANO :
Cales  jaunes : 6°
Cales  rouges : 0°
SPEEDPLAY :
Zéro : réglage possible entre 0° et 15°
X : 20° (pas de réglage possible)
 
 

Certains cyclistes se sentent naturellement plus à l'aise quand ils peuvent bouger leurs pieds latéralement. D'autres préfèrent avoir les pieds parfaitement « rivés » aux pédales. Si vous avez des doutes sur le type de cale qui vous convient, voici quelques conseils en fonction de votre pratique et de vos caractéristiques physiologiques.

Douleurs aux tendons
Si vous êtes cyclotouriste et que vous privilégiez les longues randonnées à la performance pure, essayez  plutôt des cales à liberté angulaire moyenne (autour de 5°). Votre pied aura une liberté suffisante pour pédaler confortablement, tout en vous évitant des tendinites. Si vous avez malgré des douleurs aux tendons (pieds, chevilles, mais aussi genoux) après plusieurs sorties, c'est probablement qu'il vous faut des cales à plus grande liberté angulaire (autour des 10°... ou plus)

Si vous êtes cyclosportif d'avantage tournés vers la performance, une liberté angulaire d'environ 5° sera également le bon compromis. Mais si vous préférez avoir le pied parfaitement calé pour plus d'efficacité notamment dans les relances, vous pouvez essayer les cales 0°. Si en revanche, vous êtes sujets aux tendinites, vous devrez peut-être opter pour des cales 10° ou plus.

Si votre truc, c'est la course et la performance à tout prix, vous pouvez commencer par des cales 0° pour un maximum d'efficacité de pédalage. Pour vous, mêmes remarques que précédemment : en cas de douleurs tendineuses, il vous faudra des cales vous permettant de bouger davantage vos pieds !
                       

Découvrez nos autres conseils pour bien préparer votre vélo :
Faire le bon choix : boyau ou pneu ?
Avant de partir ... les roues
Avant de partir … la transmission
Avant de partir … les freins
Avant de partir … la direction et le pédalier

Toutes les actus
Imprimer Favoris Transférer à un ami Abonnez-vous aux flux RSS Bike4all