Espace Membre    Mot de passe perdu ? | Inscription
vous êtes ici : accueilrouteÀ LA UNEl’actules lieux

« Priez pour nous, valeureux cyclistes ! »

photo : /_files/articles/photos/photo_82.jpg
légende photo : Un lieu de pélerinage pour les amoureux du cyclisme
vidéo :
légende vidéo :

le 28 Avril 2009 18:07
Publié par
Dans : Route, Loisirs

Le 22 août 1958, alors qu'il venait d'y célébrer une messe, l'Abbé Joseph Massie a une idée : faire de la Chapelle de Géou un lieu dédié aux cyclistes, à la Bastide d'Armagnac, superbe commune des Landes.

Le 18 mai 1959, le Pape Jean XXIII en  personne exauce son voeu en faisant de la vieille chapelle le « Sanctuaire National du Cyclisme et du Cyclotourisme » sous la protection de la Vierge. Lieu unique en France, N.D. des Cyclistes abrite notamment une belle collection de vélos anciens et de maillots de champions. Le Tour de France y est passé à 4 reprises.

Véritable lieu de pèlerinage pour les amoureux de la petite reine, Notre Dame des Cyclistes se trouve au milieu des champs et des prés sur la route reliant Labastide d'Armagnac  à Cazaubon. Pour accéder à la chapelle, le visiteur passe d'abord par un portail représentant deux « Grand Bi » en fer forgé, œuvres d’un ancien coureur cycliste de Mont de Marsan, ville distante de 30 kilomètres. À proximité, on peut y lire une plaque avec ces mots : « Marie Reine du Monde, protège la terre parcourue en tous sens par les cyclistes amoureux de la belle nature du Seigneur ».

Vélo de championne
Dans l’entrée de la chapelle, une exposition retrace l’évolution de la bicyclette de 1858 à nos jours. On peut y admirer notamment le vélo de Léon Georget, l'un des coureurs du 1er tour de France en 1903, ou encore celui avec lequel la championne du monde Rolande Danné a battu le record de l'heure en 1947 !  Le vélo ayant servi dans le film « Les Cracks »  réalisé par  Alex Joffé en 1968  est également exposé. De nombreux articles de presse avec photos ainsi que des coupes, des médailles et divers objets retracent l’épopée du cyclisme international.

Vitraux signés Anglade
Les vitraux modernes sont des œuvres de l’ancien champion Henri Anglade (4è du Tour en 1964 et 1965). Ils représentent notamment  la Vierge Marie dans un arc-en-ciel, l'Espagnol Luis Ocana sur son vélo, la scène où Coppi et Bartali échangent leur bidon et le duel Anquetil-Poulidor au Puy de Dôme en 1964.

600 maillots
En 50 ans, des milliers de cyclos amateurs ont fait une halte à Notre Dame des Cyclistes. Il y a eu aussi de grands champions cyclistes qui, pour la plupart, ont déposé leurs maillots portés sur les courses du monde entier.  On peut ainsi admirer plus de 600 tuniques, notamment celles de Robic, Coppi, Darrigade, Bobet, Bartali, Poulidor, Anquetil, Thévenet, Merckx, Van Impe, Hinault, LeMond, Indurain, Virenque, Ulrich, Brochard, Museuw,  Longo, Armstrong...

Départ d’étape
Le Tour de France ne pouvait pas bouder un tel endroit ! Le peloton est passé devant N.D. Des Cyclistes en 1984 (pour  25e anniversaire du sanctuaire) ; en 1995 en hommage à Luis Ocana (qui s'y était marié en 1966) ; en 2000 en hommage à l’Abbé-cycliste Massie. En 1989, le départ de la 8e étape a été donné devant cette chapelle célébrée par les cyclistes (pour le 30e anniversaire).

50è anniversaire
Ce site où se côtoient la foi et le sport est ouvert entre début mai et mi-octobre. "Les Amis de Notre Dame des Cyclistes" assurent les permanences, éditent un petit guide de visite et gèrent les dons (espèces, maillots de coureurs, vélos anciens…).  Tous les ans, chaque lundi de Pentecôte, des bénévoles de cette association organisent une fête à laquelle participent des champions cyclistes. En 2009, le Lundi de Pentecôte (1er juin) marquera le 50è de l'anniversaire de la naissance du lieu.

Deux autres sanctuaires cyclistes en Europe
C'est une chapelle italienne dédiée au vélo qui a donné l'idée à l'Abbé Massie d'en faire de même en France. Située en Lombardie près du Lac de Côme, la chapelle Madonna del Ghisallo a été consacrée au cyclisme par le pape Pie XII en 1948.  
L'abbé Massie avait fait le voyage jusqu'à cette chapelle en 1958. Il avait fait le parcours de 1500 km du retour  avec quelques compagnons de route, en traversant les Alpes en vélo par le Col de Tende !  Les talents cyclistes de l'Abbé étaient déjà connus car il avait franchi le Tourmalet... en soutane, quelques années auparavant !
En Espagne, Nuestra Senora de Dorleta (Notre-Dame de Dorleta) est considérée comme la patronne des cyclistes. Le sanctuaire est situé dans le Pays Basque, à Leintz-Gatzaga, près du col de Puerto de Arlaban. Le couronnement de la Vierge de Dorleta a eu lieu le 26 octobre 1958.
 

Renseignements : 05 58 44 67 56 ou 09 71 43 09 49

 

Autres lieux mythiques du cyclisme :
Les cols mythiques de France
Le vélodrome

Pour agrandir votre bibliothèque :
Cols mythiques du Tour de France

 

Toutes les actus
Imprimer Favoris Transférer à un ami Abonnez-vous aux flux RSS Bike4all