Espace Membre    Mot de passe perdu ? | Inscription

Antonio Maspes : portrait d'un cycliste

photo : /_files/articles/photos/photo_94.jpg
légende photo : Antonio Maspes : portrait d'un cycliste
vidéo :
légende vidéo :

le 10 Avril 2009 16:57
Publié par
Dans : Route

Dinosaure de la piste, monstre de vitesse et de patience, Antonio Maspes, fut l’un des champions les plus précoces de l’histoire du vélo. Il a tout juste 15 ans lorsqu’il remporte le titre national en sprint en 1947.

Il recommence l’exploit l’année suivante. Devenu professionnel en 1952, il gagne à Florence son premier titre national de vitesse, il le gagnera onze fois entre 1952 et 1965. Au fil des ans, il devient l’un des as de la vitesse. Commence alors un règne sans partage… En 1955, sur la piste du Vigorelli de Milan, il gagne son premier maillot arc-en-ciel de champion du monde. Il renouvelle l’exploit l’année suivante à Copenhague. Si en 1958, il trouve sur sa route Michel Rousseau (père de Florian), il reprendra bien vite son bien.

Un surplace de 25 minutes, du jamais vu !
En 1959 il triomphe à  Amsterdam, à Leipzig l’année suivante. 1961 reste une année à marquer d’une pierre blanche. À Zurich en finale, il retrouve le Français Michel Rousseau. Au terme d’un surplace de près de 25 minutes, l’Italien va produire un effort hors du commun pour s’adjuger, au sprint, son cinquième titre.
Ses sept titres de champion du monde en ont fait le sprinter italien le plus titré de tous les temps. En 1965, le Belge Patrick Sercu lui coupe la route vers un huitième sacre. Avec ses sept trophées il égale déjà le Belge Jef Scherens. Un exploit qui ne fut dépassé que dans les années 80 par les 10 victoires du japonais Koichi Nakano.
Le 20 juillet 1960 à Rome, il établit le record mondial des 200 mètres en 10"8.
À la veille du 95e Tour de Lombardie dont le premier coup de pédale sera donné le vendredi 20 octobre, le cyclisme mondial est en deuil. Antonio Maspes, le plus grand sprinter de l'après-guerre, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi des suites d'un infarctus. Il était âgé de 68 ans.


En bref :
Né le 14 janvier 1932 à Milan
Décédé le 19 octobre 2000 à Milan
Champion du monde de vitesse en 1955, 1956, 1959, 1960, 1961, 1962, 1964
Médaillé de bronze aux Jeux Olympiques d'Helsinki en 1952
Recordman du monde du 200 m départ lancé en 1960

 

Découvrez d'autres portaits de grands cyclistes :
Charly Gaul : portrait d'un cycliste
Claudio Chiappucci : portrait d'un cycliste
Louison Bobet : portrait d'un cycliste hors norme

Toutes les actus
Imprimer Favoris Transférer à un ami Abonnez-vous aux flux RSS Bike4all