Espace Membre    Mot de passe perdu ? | Inscription
vous êtes ici : accueilrouteCONSEILSc’est dans l’airconseils de pro

Planifier sa saison : besoin d'aide ?

photo : /_files/conseils/photos/photo_109.jpg
légende photo : Il faut bien étudier le calendrier
vidéo :
légende vidéo :

le 22 Octobre 2009 12:13
Publié par
Dans : Route

Julien Jurdie, directeur sportif au sein de l’équipe AG2R-la Mondiale décortique les différents moments d’une saison cycliste.

Le début de saison
Le début de la planification d’une saison commence par l'étude du calendrier. “Cela se fait durant l’hiver”, explique Julien Jurdie. Une fois les choix effectués par le collège des directeurs sportifs et le manager de l’équipe, le puzzle peut commencer à s’assembler. “Le bloc du début de saison est très important, souligne le directeur sportif d’AG2R la Mondiale. C’est ce qui va donner la tendance à tout le reste de l’année. Il ne faut pas que les gars flambent tous à cette période de l’année, mais qu’ils aient déjà de bonnes sensations. Faire des places de suite, c’est mieux qu’être en recherche de sensations”

La clé, Paris-Nice
Le premier sommet de l’année en général sonne pour la France au moment de Paris-Nice. Le reflet Italien est la Tirreno. “Il faut, pour marcher sur cette épreuve, avoir eu un programme de courses cohérents avant, c’est à dire une épreuve par étape d’une semaine en guise de répétition, analyse Jurdie, puis une autre plus petite et une kyrielle de courses d’un jour. C’est plus agréable à cette période de l’année de courir pour prendre du rythme, que de faire de longues sorties sous des conditions météos encore incertaines.”

 
 
En savoir plus avec bike4all
C’est quoi une coupure ?
“Les coureurs restent environ une semaine en coupure pendant la saison. Ils ont une semaine sans course. Ils restent en règle générale quatre à cinq jours sans faire de vélo, et après il effectue une reprise assez calme, qui va crescendo au fil des jours. On peut aussi programme quinze jours de coupure, ou faire deux ou plusieurs coupures dans une saison en fonction des objectifs de chacun.”
 
 

Flandres ou Ardennes

Le temps des classiques est marqué par Milan-San-Remo. Mais après l’Italie, le peloton des spécialistes se scindera en deux parties. Il y aura les Flandriens d’un côté et les Ardennais de l’autre. “La programmation de la saison pour ces deux types de coureurs est différente, note encore Jurdie. Les spécialistes des pavés iront faire toute la campagne Belge, tandis que les puncheurs pour l’Amstel, Liège ou la Flèche Wallonne alterneront entre course d’un jour, et le Tour du Pays-Basque, meilleur préparation pour les courses en Wallonie.” Une chose est certaine, après cette campagne les deux camps observeront une coupure.

Passeport pour le Tour
Julien Jurdie cite en exemple Cyril Dessel, membre de l'équipe AG2R La Mondiale, pour commenter une approche du Tour. “Cyril fait le début de saison, mais dans le but de développer une bonne condition physique. Il coupe ensuite après Cholet-Pays-de la Loire, début avril. Sa reprise est programmée aux Quatre Jours de Dunkerque, et là il enchaîne avec la Catalogne, le Dauphiné, les Championnats de France et le Tour. La coupure d’avril lui permet de reprendre de la fraîcheur pour aborder bien ses objectifs qui courent de mai à juillet.

La fin de l’année
Elle est déterminée pour beaucoup selon ce qui s’est passé sur le Tour de France. Si le coureur y a connu des résultats, qu’il a une impression de fatigue il peut lever le pied, en disputant tout de même les courses par étapes (Tour du Limousin, et d’un jour en France). Ceux qui ont fait le début de saison, peuvent aller à la Vuelta, ainsi que quelques coureurs de classiques. “Il se peut même que des coureurs du Tour doublent, explique Jurdie. La deuxième partie de saison est en faite conditionnée par les Championnats du Monde, et là encore il y a deux écoles pour les aborder : courses d’un jour ou Tour d’Espagne.

 

Découvrez d'autres conseils de pro :
David Moncoutié : Veille de course : on sort ou pas ?
Steve Chainel : La pression des pneus
Sébastien Joly : L'échauffement avant une course

Toutes les actus
Imprimer Favoris Transférer à un ami Abonnez-vous aux flux RSS Bike4all