Espace Membre    Mot de passe perdu ? | Inscription
vous êtes ici : accueilrouteCONSEILSc’est dans l’airtracer sa route

Casque : j'en porte ou j'en porte pas?

photo : /_files/conseils/photos/photo_34.jpg
légende photo : Le port du casque en vélo, gage de sécurité
vidéo :
légende vidéo :

le 13 Octobre 2009 16:26
Publié par
Dans : Route, VTT, BMX, Loisirs, Ville

Les chocs à la tête sont les principaux responsables des accidents mortels à vélo. Pour éviter le pire, on opte donc pour le casque. Mais, il existe depuis peu une polémique. On fait le point ?

« Le casque, ce n’est pas joli », « j’ai une drôle de tête »… Voilà les remarques communément entendues chez les cyclistes néophytes qui ont dû mal à envisager le port du casque à vélo. Les raisons esthétiques sont en effet souvent au premier plan… Oui mais, le casque est à l’adepte de la bicyclette ce que la ceinture de sécurité est à l’automobiliste : indispensable!

Certes le port du casque n’est pas obligatoire en France, contrairement au Canada par exemple. Il est cependant « fortement recommandé » par le ministère de l’équipement car il sauve des vies. La plupart des accidents mortels sont causés par des chocs à la tête. Mieux vaut donc prévenir. Un trou dans la chaussée, une portière qui s’ouvre brusquement sur votre chemin et c’est la chute. Et le choc, c’est d’abord pour votre tête! Le casque joue alors tout son rôle. Si les lésions peuvent exister, elles seront d’une moindre importance car c’est le casque, et non votre crâne, qui absorbe alors le choc.

Une drôle d’enquête
Il existe cependant une controverse sur les avantages (et les inconvénients!) du casque pour les cyclistes au quotidien. Le port du casque provoque en effet des modifications de comportement. Sur son vélo, le casque bien vissé sur sa tête, le cycliste se sent plus en sécurité, il est donc moins attentif aux dangers. Quant aux automobilistes qui l’entourent, leur attitude serait plus relâchée car le casque leur donne l’impression d’avoir affaire à un cycliste expérimenté. Selon le docteur Ian Walker de l’Université de Bath au Royaume-Uni, les automobilistes ont tendance à se rapprocher en moyenne de 8,5 cm de plus du cycliste portant un casque! Mais ces observations ne permettent pas de conclure de façon claire sur les méfaits du casque.
Conclusion: porter un casque est et reste indispensable ! Même en admettant que le casque augmente les risques d’accident, il réduit surtout les risques blessures mortelles !

Le bon ajustement
Petit conseil, choisissez un casque qui vous plaît quitte à mettre la main à la poche car au moins vous êtes sûr qu’il ne restera pas dans le placard ! Et pour que votre casque soit 100% efficace, n’oubliez pas: il doit être bien ajusté à votre tête et donc ne pas bouger lorsque vous tournez la tête. Il doit être bien enfoncé et donc couvrir votre front. Enfin, les sangles doivent être ajustées correctement tout en vous laissant assez de place pour ouvrir la bouche. Dernière chose à savoir pour rouler en toute sécurité: un casque de vélo doit être idéalement changé tous les cinq ans !

En savoir plus : l'avis de la Commission de la Sécurité des Consommateurs relatif à la prévention des traumatismes crâniens en vélo.

 

Découvrez d'autres conseils associés à la pratique du vélo en ville :
Rouler au chaud à vélo
Conseils pour une bonne descente en ville
Aller au boulot… en vélo !

Toutes les actus
Imprimer Favoris Transférer à un ami Abonnez-vous aux flux RSS Bike4all